Voyage en Face Sud...

Publié le par Yann Borgnet

Me voilà déchargé des contraintes du labeur scolaire, place à la montagne.

Suite à notre enchaînement des voies Bonatti d'octobre dernier, Christophe (Dumarest) a eu la volonté d'utiliser les images que nous avions tournées afin de réaliser un petit documentaire, si possible avec l'homme grâce auquel ce projet a pris forme, Walter Bonatti ! C'est donc dans le cadre de ce tournage que je vais consacrer la première partie de mes vacances !

Ce sera une bonne acclimatation pour la suite, et un bon prétexte pour passer du temps en montagne !

 

Première étape, et non des moindres : la face sud du Mont Blanc. Lieu sauvage, préservé, lieu mystérieux, empli d'une énergie hors du commun. Cette face est constituée de plusieurs piliers, d'un granit rouge-orangé, entre lesquels se trouvent de belles lignes de glace. Patrick Berhault et Philippe Magnin avaient réalisé un enchaînement d'ampleur en alignant les 8 goulottes, puis les 8 piliers, presque à la suite ! Exploit remarquable, compréhensible par l'envie de rester dans ce lieu lorsqu'on y pénètre !

 

L'équipe : Bruno Peyronnet, cameraman, monteur, réalisateur... l'homme à tout faire en terme d'images. Aymeric Clouet, compagnon de cordée régulier de Christophe, guide de haute montagne et qui encadrera Bruno, Christophe et moi.

 

Avant toute chose, il faut rejoindre les bivouacs Eccles, sorte de petits tonneaux retournés, perchés sur un éperon à 3850m d'altitude. Pour cela, il faut avaler les 2300m de dénivelée, d'abord par une petite via ferrata, puis le glacier du Brouillard, impressionant par la taille de ses crevasses qui lui confèrent un aspect vraiment inhumain !

Le caractère alpin de cette approche lui donne les traits d'une véritable petite course de montagne.

Le manque d'acclimatation, et la trace à faire ont bien calmé nos ardeurs. Comme d'habitude, l'arrivée à Eccles est un immense plaisir. Le cadre, et l'aménagement de ces bivouacs font que l'on s'y sent vraiment bien. La trace de Berhault est persistante, et une photo en bien piteux état nous rappelle que ce lieu a été marqué par cet alpiniste hors pair !

 

P1000919.jpg

 

 

Il est déjà tard quand nous parvenons aux bivouacs. Peu après nous rejoint une équipe de futurs guides de haute montagne. C'est la dernière semaine avant la remise des diplômes, la semaine "grandes courses". Cette face sud du Mont Blanc, par son caractère inaccessible, austère, par le nombre et la diversité de ses voies, par la sortie quasi obligatoire sur le toit de l'Europe en fait un lieu privilégié pour cela ! Tous les itinéraires revêtent un certain engagement. Engagement moral tout d'abord car on est ici loin de la civilisation, engagement physique du fait de l'altitude et de la longueur des voies, et engagement technique, car la plupart des itinéraires sont difficiles !

 

Le lendemain, l'objectif est de faire des images au Pilier Rouge, splendide flèche de granite, souvent délaissé au profit du Pilier Central du Freney, mais où sont tracés des itinéraires parmi les plus beaux du massif !

 

P1000924.jpg

Lever de soleil sur le pilier rouge. La voie Bonatti se déroule à gauche de la face.

 

P1000954.jpg

Le pilier rouge, la voie Bonatti se déroule sur la gauche.

 

P1000936.jpg

Réveil difficile ! 

 

P1000937.jpg

Bruno et Aymeric devant l'Aiguille Noire de Peuterey. La première étape de la célèbre Intégrale du même nom.

 

P1000942.jpg

 

 

Le glacier du Freney est un dédale de crevasses et de séracs tous plus grands les uns que les autres. Cette structure lui donne un caractère très photogénique. Après les images d'approche, nous passons à la grimpe. Nous devons faire des images dans le début de la voie Bonatti. Après 2 longueurs, les cumulus montent, et s'en est fini pour la séance vidéo, nous rentrons au bivouac ! Une aprem glandouille se profile, j'adore !

 

P1000957.jpg

2ème longueur de la voie Bonatti, les nuages arrivent, on se tire !

 

Entre-temps, une seconde équipe de l'Ensa nous rejoint, autant dire qu'il va falloir se serrer ce soir !

Dans le cabanon du bas, il y a 6 places acceptables, 4 vraiment confortables. Alors à 8, il faut combiner ! C'est génial de pouvoir rencontrer d'autres personnes, et il n'y a pas meilleur lieu pour faire des connaissances ! Nous nous couchons de bonne heure, demain c'est lever à 3h !

 

P1000964.jpg

Soirée chaleureuse, on n'aura pas froid ce soir !

 

Christophe n'a rien trouvé de mieux que des filets de maquereaux pour le petit déj... Ce n'est déjà pas ma tasse de thé en temps normal, mais de bon matin ça décoiffe ! Au choix, tomate ou citron/olive... En "dessert", un petit risotto trouvé dans le bivouac ! A priori, rien de mieux pour tenir la journée ! Elle risque d'être longue ! Les conditions sont hivernales, et la neige est la plupart du temps inconsistante. Il est difficile d'y trouver des appuis sûrs !

Notre objectif : sortir au Mont Blanc par l'arête de l'Inominata. Sûrement le passage le plus aisé de la face sud. Mais avec la neige tombée cela n'a pas été chose facile. Les arêtes de neige étaient recouvertes d'une croûte de neige dure cédant à tout moment sous notre poids, la méfiance était de mise !

 

Coucher de lune à l'Ouest, puis quelques instants plus tard, lever de soleil à l'Est, c'est aussi pour des moments comme ceux-ci que nous venons jusque-là... Un sentiment de plénitude nous envahit au plus profond de nous même lorsque nous assistons à un tel spectacle. Il est unique et dégage une énergie folle !

 

P1000967.jpg

Merci Christophe... On a compris que tu étais content d'être là!

 

P1000975.jpg

Lever de soleil derrière les Grandes Jojo...

 

P1000978.jpg

 

P1000982.jpg

ACDC

 

P1000993.jpg

P1000998.jpg

P1010002.jpg

Jeux d'équilibre sur l'arête de l'Inominata, parfois fine et effilée !

 

P1010039.jpg

Nous retrouvons nos amis de bivouac sur l'arête du Brouillard !

 

Quelques aller-retours sur l'arête du Brouillard plus tard, dirigés par les pulsions incontrolées de Bruno pour qui notre état de forme n'a que peu d'importance face à l'image, et nous parvenons au sommet du Mont Blanc. Satisfaits, c'est évident, mais le sommet ne représente que rarement la fin de la course, et nous connaissons tous la longueur de la descente !

 

P1010045.jpg

Bruno Peyronnet, en action sur l'arête du Brouillard

 

P1010049.jpg

 

Aymeric et Bruno sur la fin de l'arête :

P1010052.jpg

P1010061.jpg

 

P1010064.jpg

 

Nous permutons les cordées, et je partage la corde avec Aymeric, qui est censé descendre en téléphérique, alors que des amis devraient nous faire descendre en parapente ! Le challenge : avoir la dernière benne... Pas d'autre choix que de courir ! C'est donc parti pour une descente folle pas le 3 mont blanc.

 

Aymeric arrive juste à temps pour prendre la dernière benne. Quant à nous, la météo nous contraint de rester une nuit de plus au refuge du Cosmique, car l'épaisseur de la mer de nuage nous empêche toute tentative de décollage !

 

P1010071.jpg

Prêt? C'est parti !

 

La grasse mat que j'espérais tant s'est transformée en un réveil à 3h... On n'a rien sans rien. Finalement, le vent et les nuages nous auront nargués pendant 2 bonnes heures. Tantôt le vent du sud nous interdisait tout déco drêt dans la face nord de Midi-Plan, tantôt le vent du nord nous plongeait dans une épaisse mer de nuage... Il fallait guetter les instants de transition ! Alors que nous commencions à remonter résignés à la gare de téléphérique, le vent de nord s'est enfin installé, sans nuages ! Quelques instants de réflexion plus tard, nous étions en vol. Phiphi Barnier et Ju Irilli, nos pilotes, n'ont pu s'empêcher de s'amuser, à leur manière. Sensations garanties...

 

P1010075.jpg

P1010080.jpg

 

ça donne ce genre de chose...

P1010076.jpg

P1010090.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Levis Jeans 11/10/2012 09:42

retro mode, kun den midterste af de tre knapper spænde tøj og krop, for at fremhæve de nederste del af kroppen

Nike Sko Norge 08/06/2012 08:42

Nike sluppet listen over utenlandske produsenter, inkludert: 124 i Kina, Thailand, 73, 35, Sør-Korea, 34 Vietnam, i tillegg er det andre deler av Asia og Sør Amerika, Australia, Canada, Italia,
Mexico, Tyrkia og andre fabrikker. Nike talsmann Lee Vince (LeeWeinstein), sa at håpet om at selskapet virker å drive industrien fremover.

Jérome 25/06/2011 09:39


ca va encore donner de belles images, de beaux souvenirs...
bonnes courses
A+